L’homme de la situation de Lou Lubie

Je remercie les éditions Dupuis de me faire découvrir cette nouveauté en avant-première via le service Netgalley.

Informations concernant le livre

Titre: L’homme de la situation

Auteur: Lou Lubie

Editeur: Editions Dupuis

Sortie: 08/01/2021

Format lu: pdf

ISBN: 9791034747566

Prix: 19,95€

Public: grand public

Résumé

Manu, 36 ans, instituteur investi et apprécié, a toujours assumé avec détermination son rôle d’homme fort et protecteur. C’est pourquoi, lorsque ce schéma est remis en question par sa compagne qui le quitte, puis par son employeur qui lui préfère une femme au nom de la parité, il commence à perdre pied. Mais comment exprimer sa détresse quand on a appris à ne jamais se plaindre ?

Frustré, Manu se raccroche à une fratrie de sept enfants déscolarisés, pour laquelle il va jouer le rôle de père tutélaire. Alors qu’il tente de les aider à surmonter leurs handicaps physiques, mentaux ou sociaux, il se laisse peu à peu happer par cette famille particulière. Ainsi s’amorce une longue descente au cœur de ses pires angoisses…

Dans une société qui évolue pour devenir de plus en plus inclusive, où les rôles traditionnels dévolus à chaque genre sont battus en brèche, quelle est la nouvelle place des hommes ?

Mon avis

Manu apprend qu’on lui préfère une femme, Irina pour son poste d’instituteur. Le directeur appuie qu’avoir des femmes aux postes à responsabilité jouent beaucoup sur la balance. Énervé, il se retrouve dans un quartier où il rencontre deux jeunes qui fument. Ceux-ci ne vont pas à l’école, ont neuf ans et sont jumeaux. Leur mère n’a pas le temps de s’en occuper car elle gère un hôtel dans le quartier. Seule la sœur, Rusine, de 17 ans doit s’occuper de tout le monde (un bébé, une petite sœur et trois frères dont un handicapé) et n’a plus le temps d’aller à l’école. Elle lui apprend qu’elle ne sait même pas lire. Il décide de leur apprendre à lire des livres, à calculer grâce à un boulier et aux cubes.

Attention, je n’ai pas lu la BD en entier car je n’ai eu qu’une partie pour les chroniqueurs. De ce que j’ai lu, on trouve comme thème distinct, la parité entre homme et femme, la déscolarisation de certains enfants qui sont même parfois analphabète par manque d’argent et de temps de leur famille, le fait de devenir plus vite adulte parce qu’on a des responsabilités, l’autonomie. J’ai aimé la diversité des planches allant de la pleine page à la simple vignette. Le style du dessinateur est plutôt simple, épuré. Les bâtiments sont représentés de manière le plus simple possible tandis que les personnages sont clairement bien prononcés au niveau du contour de leur visage et de leurs expressions. Les yeux de Rusine m’ont rappelé les personnages de mangas par la finesse de ceux-ci.

Les personnages étaient attachants en particulier les jumeaux qui font les désintéressés alors qu’ils sont hyper curieux d’apprendre. Le personnage que j’ai le moins aimé est la mère de ces 7 enfants pour son caractère et sa façon de penser.

Ma note: 8/10

Vous pouvez retrouver l’auteur sur son site.

Je remercie les éditions Dupuis de m’avoir permis de lire en avant-première cette BD.

Leave a Reply