Coup de foudre au chalet d’Ava Krol

Je vous retrouve pour une chronique d’un livre obtenu avec kindle unlimited et dans le cadre du cold winter challenge.

Informations concernant le livre

Titre: coup de foudre au chalet

Auteur: Ava Krol

Editeur: Cherry publishing

Nombre de pages: 160

Format lu: epub

Résumé

Elle
Justine. Elle déteste Noël mais ce qu’elle déteste encore plus c’est la neige ! Alors quand son boss l’envoie à Megève rencontrer un irréductible autochtone qui contrarie leur projet immobilier, elle n’est pas loin de haïr tous les hommes de la création.
Lui
Adrien. Lui aussi déteste Noël mais ce qu’il déteste encore davantage, c’est que l’on vienne perturber sa solitude. Si seulement cette petite parisienne n’était pas aussi jolie…

Mon avis

Justine est une jeune femme qui attend depuis 2 ans une promotion. Elle se fait traiter comme de la merde par ses collègues qui l’exploite allégrement. Pourtant, elle a d’excellentes idées qu’elle devrait garder pour elle. C’est une passionnée de peinture, culture, littérature, dessin et sait jouer du piano. Un jour, elle croise un homme en se rendant à son travail. Elle commence à fantasmer à fond sur lui. Son patron lui fait part d’un projet. Le propriétaire d’un chalet qui avait accepté qu’on détruise celui-ci a changé d’avis. Or, un énorme client souhaite construire une piscine de luxe et a besoin de cet espace même s’il ne s’intégré pas dans la région. Comme son boss lui fait miroiter un poste intéressant, elle part à Megève de suite. En arrivant, quelle est sa surprise de découvrir qu’elle ne peut pas loger à son hôtel. Heureusement, le tenancier connaît un ami qui pourrait l’héberger. Il la prévient que c’est un ours mal léché et qu’il ne faudra pas trop le déranger. Quelle est sa surprise de découvrir qu’il s’agit du beau gosse de l’ascenseur.

Adrien est un auteur de thriller. Il en a déjà écrit deux et un troisième est en cours. Il a des démons qui continuent de le poursuivre, ce qui fait qu’il préfère rester seul. Or voilà qu’il doit se coltiner une cliente de son ami, propriétaire d’un hôtel. Si seulement elle était discrète, mais elle ne l’est pas. Elle se met à fouiner (rentrer dans son bureau sans son autorisation pour s’endormir), le questionner.

Entre eux commencent un jeu de chat et de souris. Ils se sentent attirés l’un vers l’autre sans se l’avouer. L’histoire est agréable à lire même si l’héroïne m’a sacrément agacée. Elle ne prend pas les bonnes décisions (elle ne quitte pas son job, elle n’est pas prévoyante quand elle part à Megève, elle ment sans cesse), elle n’a rien de sympathique qui ferait que je l’apprécie. Après, c’est une romance de Noël donc je ne dois pas trop en attendre. Cependant, le personnage torturé d’Adrien m’a beaucoup plu, comme quoi une balance parfaite peut aider le récit.

Ma note: 6/10

Je vous retrouve très vite pour une nouvelle chronique.

Leave a Reply