Les femmes ne plaisantent pas avec l’amour de Jean-Pierre Levain

Je vous retrouve pour un nouveau SP venant de l’auteur Jean-Pierre Levain.

Informations concernant le livre

Titre: les femmes de plaisantent pas avec l’amour

Auteur: Jean-Pierre Levain

Collection: sauvage

Format lu: pdf

Nbre de pages: 320

Résumé

Éva Karsanti, riche entrepreneuse lyonnaise, est sauvagement agressée en pleine nuit à son domicile. Touchée de trois balles, dont une en pleine tête, elle survit miraculeusement tout en restant plongée dans un profond coma. Propriétaire de boutiques de luxe et d’un site de rencontre libertine, elle finance discrètement des ONG qui aident les femmes en détresse à avorter dans des pays conservateurs et religieux aux pratiques liberticides. Sa survie ne fait pas que des heureux tant du côté d’activistes pro-life que dans certains milieux libertins de la ville. De nouvelles menaces planent sur elle. Fred Brazier commandant au SRPJ de Lyon hérite de l’enquête aidée de son adjointe Gaëlle Lebras. Il a lui-même bien connu la victime trente ans plus tôt pour être sorti avec elle alors qu’ils étaient tous deux étudiants. Une course contre la montre s’engage pour identifier des agresseurs prêts à tout pour finir le travail et se débarrasser définitivement de la femme d’affaires.

Mon avis

Je suis particulièrement friande de ce genre de romans. Le roman policier me passionne par ses différentes étapes : le meurtre, les interrogatoires et perquisitions puis la résolution de l’histoire.

Je suis rentrée aisément dans l’histoire et je l’ai lu en deux jours. Eva Karsanti, seule chez elle, se fait agressée. Par coup de chance, elle survit de justesse. Une enquête en menée par Fred et Gaëlle, les deux personnages principaux de cette histoire. Au fur et à mesure de leur enquête, de nouveaux personnages vont apparaître sous un nouveau jour : le mari et la fille d’Eva, des jeunes rebelles étudiants, des voisins ou encore une journaliste bien trop coriace. L’histoire est continue sans être trop lente dans ses actions. L’enquête stagne plusieurs fois mais sans redondance. Les péripéties sont passionnantes à suivre, on aime lorsque les policiers dénichent de nouvelles informations pour faire avancer leur enquête. J’ai trouvé que la résolution était bien réalisée et ne se faisait pas trop vite. Ça m’a tenu en haleine. J’ai adoré ce collectif de jeunes étudiants engagés rebelles que la police n’arrive pas à gérer. Entre blagues pourries, discussions entre collègues, deux attaques supplémentaires envers Eva, des communiqués de presse, des photographes intrusifs, des fouilles de maisons et appartements, des recherches sur des personnes, l’histoire ne cesse de nous captiver. Jusqu’au dénouement de l’histoire, je ne pensais vraiment pas que le coupable serait celui-là.

Au niveau des personnages : Fred Barzier et sa coéquipière Gaëlle Lebras, travaillant tous deux à la police mènent l’enquête. Ils pourront compter sur d’autres policiers au sein de leur unité, Victor Pierce surnommé œil de lynx et sa partenaire Sylvie Le Guen. Le premier, Frédéric est un homme de 45 ans, proche de la retraite. On le sent un peu désabusé pour ses dernières enquêtes. Célibataire, on sent des regrets face à son histoire d’amour avec Eva, la victime de cette histoire. On sent une réelle complicité avec Gaëlle avec qui il entretient une amitié durable. Gaëlle, maman de deux jumelles et mariée. Belle, obstinée quand elle veut connaître quelque chose, elle espère une promotion. Victor, indomptable dragueur mais au fond de lui, il est altruiste et à l’écoute alors qu’on ne penserait pas ça de son personnage. Enfin, Sylvie, femme très belle également. Elle cache un secret à ses proches et à ses collègues. Le personnage d’Eva est plutôt difficile à cerner. Elle retrouve son ancien amour de jeunesse totalement de manière imprévue. Je trouve leurs retrouvailles trop mignonnes. Cependant, je n’aime pas du tout son côté hyper naïf et totalement ignorant des méchancetés des autres. La preuve, on essaie à 3 fois de la tuer ! Je ne parlerais pas des autres personnages de l’histoire au risque de spoiler.

Je tiens à dire que j’ai été fortement impressionnée par le détail des explications sur les différents rôles au sein de la police, les armes utilisées, l’enquête. Il y a un vrai travail de fonds. J’ai adoré les nombreuses références à des livres, acteurs ou encore films. Un livre hyper passionnant à découvrir à tout prix !

Ma note: 7,5/10

Vous pouvez le retrouver sur Babelio, facebook, amazon.

Je remercie l’auteur pour sa confiance et vous retrouve très vite pour une nouvelle chronique.

Leave a Reply