Recette d’un bibimbap coréen

Depuis peu, j’ai envie de tester des recettes de cuisine coréenne parce que je ne sais pas vous mais les dramas vendent du rêve!

Le nom « bibimbap » vient de la forme substantif, « bibim », signifiant en coréen « mélangé » et de « bap », le « riz ». En corée, il est servi dans un bol en pierre (dolsot, 돌솥 en hangeul) chaud et est alors nommé « dolsot bibimbap ». Il peut être accompagné  des traditionnels banchans, signifiant en coréen plat d’accompagnement . Il peut s’agrémenter de kimchi, de soupe, etc. Les ingrédients bibimbap sont riches en symbolisme. Les couleurs noires ou foncées représentent le Nord et les reins – par exemple, les champignons shiitake, les fougères saumâtres ou les algues nori. Le rouge ou l’orange représente le Sud et le cœur, avec du piment, des carottes et des dattes jujube. Le vert représente l’Est et le foie, avec concombre et épinards. Le blanc est occidental ou les poumons, avec des aliments tels que les germes de haricots, radis, et le riz. Et enfin jaune représente le centre, ou l’estomac. Les aliments comprennent la citrouille, la pomme de terre ou l’œuf.

Variétés de bibimbap

  • Yughoe bibimbap est surmonté d’un tartare de bœuf
  • Jeonju bibimbap
  • Jinju bibimbap
  • Andong bibimbap
  • Haeju bibimbap
  • Pyeongyang bibimbap
  • Pyeongan dodalg bibimbap
  • Hampyeong yughoe bibimbap
  • Gaeseong carye bibimbap
  • Geoje domeong gejeosgal bibimbap
  • Tongyeong bibimbap
  • Masan bibimbap
  • Bibimbap au poisson cru

Liste des ingrédients pour 2 personnes

Crédit photo: chignonne bicolore
  • Riz Basmati ou rond coréen (Colruyt en Belgique) (1 tasse de café/expresso)
  • 1 courgette
  • 1 boîte de champignon de Paris (125gr)
  • 2 œufs (un par personne)
  • 1,5 gousse d’ail
  • 30 gr de gingembre frais
  • Sauce soja (4 cuillères à soupe)
  • 150 gr de viande de bœuf
  • 1 boîte d’haricots verts ou 150 gr d’haricots frais
  • Graines de sésame (vous pouvez en trouver sur un pain)
  • Huile d’olive (remplace l’huile de sésame)
  • 1 oignon
  • Cassonade
  • Miel
  • Basilic frais
  • Brocoli
  • Poivre

J’ai réadapté la recette par rapport aux ingrédients que j’ai. En principe, vous pouvez ajouter 1,5 carotte, des épinards (500gr), de la pâte de piment, rajouter du porc haché (100 gr), pousses de soja (125 gr), du concombre (50 gr), du sel, de la ciboule et du chou chinois (1/4).

Alternatives: vous pouvez remplacer le bœuf par des lamelles de poisson cru ou porc, des crevettes sautés ou du tofu.

Etapes

  • Rincez le riz puis faire cuire le riz pendant 10 minutes à feu vif, puis couvrir et laisser frémir jusqu’à complète évaporation de l’eau. Laissez étuver pendant 10min, feu éteint.
  • Préparez la marinade: mélangez 1 cuillère à soupe de cassonade, une cuillère à soupe de miel, une gousse d’ail écrasée et un morceau de gingembre émincé et 1 cuillère à soupe d’huile d’olive.
  • J’ai laissé la viande de bœuf telle quelle mais vous pouvez émincer le bœuf en fines lamelles puis le recouper en bâtonnets. Eplucher et hacher le gingembre et l’ail. Dans un bol mélanger la sauce soja, le gingembre et l’ail haché puis ajouter l’huile d’olive. Déposez la viande dans ce mélange et laisser mariner au frais pendant 30 min.
  • Préparez les légumes en lamelles fines: courgettes, brocoli et champignons.
  • Faire cuire les légumes dans une casserole ou wok: champignons, courgettes et brocoli avec à chaque fois une cuillère à café d’huile de tournesol, de l’ail émincé.
  • Faire cuire les lamelles de bœuf dans un peu d’huile bien chaude et sa marinade. Ajouter l’oignon et poursuivre la cuisson tout en remuant. Faire frire les œufs (œufs sur le plat)
  • Servir dans des bols le riz au fond, des légumes autour, le bœuf au-dessus et l’œuf tout en haut. Saupoudrer le tout de graines de sésame et ajouter 1 cuillère à soupe de sauce.
Crédit photo: chignonne bicolore

Critique de la recette

Je n’ai pas mis de sel ni trop de sucre en surplus comme conseillé dans la recette. Je trouve que certaines étapes n’étaient pas assez bien détaillées. Pour la viande, je n’ai pas suivi les conseils et j’ai attendu qu’elle ne soit plus rouge. J’ai goûté également les oigons pour être sûre que c’était bien cuit. Après que le riz soit cuit, aucune recette ne dit où le mettre, pour ma part, il a refroidi bêtement et j’ai pu compter sur la chaleur des autres ingrédients. Les quantités au niveau des légumes m’étonnne toujours autant, il faut peut-être miser sur 4 légumes et s’y tenir. Ici, je n’aurais pas dû mettre des champignons car ça faisait trop. Au niveau du goût, tout était hyper savoureux et se complétait bien. Le gingembre allait parfaitement bien avec la viande tandis que le jaune coulant de l’oeuf donnait du goût au riz. La marinade donnait un goût exquis à la viande de boeuf.

Sources: je me suis appuyée sur les recettes du site Hervécuisine et l’atelier des chefs. J’ai combiné les deux pour correspondre à ce que je veux manger.

J’espère que vous aurez envie de tester également la recette, n’hésitez pas à me partager vos photos sur ma page facebook ou twitter.

Afficher l’image source

Leave a Reply